Des mesures d’urgence pour soutenir notre sidérurgie

Hier, sous l’impulsion des Socialistes, le Parlement européen (PE) a enjoint les leaders européens qui se rencontrent aujourd’hui à Bruxelles à prendre des mesures immédiates pour aider les entreprises sidérurgiques européennes. Certaines de ces entreprises devraient mettre la clé sous la porte ou réduire drastiquement leur personnel d’ici quelques semaines si rien n’est fait.

Le secteur de l’acier européen a toujours été au cœur du processus d’intégration européenne, et représente la base de la valeur ajoutée industrielle européenne et des chaînes de valeur. Mais, le secteur de l’acier a perdu plus de 60 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects depuis 2008. Cette crise s’accompagne d’une dépendance accrue des filières manufacturières aux importations de pays tiers, et une perte de savoir-faire industriel. Pendant ce temps, on constate une surcapacité globale évaluée à environ 300millions de tonnes, essentiellement en Chine. Dans ce contexte, nous avons besoin de mesures qui soutiennent l’industrie européenne et ses salariés en utilisant, notamment, les instruments européens de défense commerciale.

Le rapport du socialiste français Edouard Martin, ancien sidérurgiste, arrive au moment crucial où nous discutons de la révision du système d’échange de quotas d’émissions européen (Emissions Trading System, ETS). Nous, les Socialistes et Démocrates (S&D) du PE, avons déjà souligné l’urgence de la révision de ces quotas qui ne sont pas adaptés à tous les secteurs de notre industrie. En conséquence, le S&D réclame la mise en place d’un mécanisme de compensation harmonisée au niveau européen afin d’assurer un meilleur équilibre entre compétiteurs globaux et producteurs européens mais aussi afin de fournir une protection efficace contre « les fuites de carbone ».

L’Union européenne a besoin d’une industrie solide et compétitive, garante d’emplois de qualité. C’est pour cela que nous devons maintenir la sidérurgie européenne et la rendre plus compétitive.

mediafins.com