Présentation du programme de travail de la présidence luxembourgeoise

C’était un « Heimspiel » sur scène européenne.

Alternant le français et l’allemand – avec un intermezzo anglais, avec un accent impeccable et un débit trop rapide, notre Premier ministre a lu la longue liste des priorités et accessoires du programme de travail.

Sur le banc de la Commission européenne, l’autre Luxembourgeois, JC Juncker, constate la concordance entre les objectifs de la présidence et ceux de la Commission européenne. Il assure la présidence de l’appui de la Commission.

Suivent les interventions des groupes politiques. Je n’ai pas pris la parole, je me disais que je n’avais pas besoin d’un micro européen pour faire passer mes messages au gouvernement luxembourgeois. J ‘avais sans doute tort puisque mes collègues se sont empressés de prendre la parole au nom de leur groupe.

Les attentes sont grandes, les temps et les dossiers difficiles. Tous souhaitent un grand succès à la présidence.

À la fin du débat, Xavier Bettel a trouvé un ton très personnel pour rappeler son engagement pour l’Europe et lancer un message de solidarité.

Courage et bonne chance!

mediafins.com